ORDRE DE BATAILLE DE L'ARMÉE FRANÇAISE EN SEPTEMBRE 1914

Ière ARMÉE.

Ces tableaux sont tirés de l'ouvrage "LES ARMEES FRANCAISES DANS LA GRANDE GUERRE" TOME 1, CHAPITRE I, VOLUME 3, ce document est reproduit avec l'autorisation du Service Historique de l'Armée de Terre N 24/03/2000*004130. Merci au SHAT.


Ière ARMÉE

(Général Dubail; chef d'état-major: général Demange.)

 

1 ORDRE DE BATAILLE A LA DATE DU 5 SEPTEMBRE 1914 AU MATIN

 

 

Corps d'Armée

et

divisions

8e C.A. (15e et 16e D.I.): quitte la Ière A. le 14 septembre, passe à la IIe.

13e C.A. (25e et 26e D.I.) quitte la Ière A. le 11 septembre, passe à la VIe

14e C.A. (27e et 28e D.I.)

C.A. P. (divisions de Vassart et Barbot) - constitué le 5 septembre.

Groupement des Vosges (41e D.I., division Schlucht. 115e B. I.)

Groupement Sud (66e D.R., 14e brigade dragons) :disloqué le 10 septembre.

44e D.I. : disloquée le 5 septembre, passe au C.A. P.

Places fortes

Belfort et 57e D.R.

Épinal et 71e D.R.

Cavalerie :

6e D. C.

(général de Mitry);

chef d'état-major:

chef d'escadrons

Moineville.

6e brigade légère (général Morel) : 11e hussards, 13e chasseurs.

6e brigade de dragons (général Lapérrine) : 2e dragons, 14e dragons.

5e brigade de cuirassiers (colonel Bartoli): 7e cuirassiers, l0e cuirassiers.

Infanterie : 13e B.C.P. (6e groupe cycliste).

Artillerie : 54e R.A.C. ( 1 groupe 75)

Génie : 4e régiment (sapeurs cyclistes).

Artillerie lourde

 

5e R. A. L.

(48 pièces).

1er groupe de 155 C. T. R. (3 batteries) : 12 p. (affecté au 8e C.A.)

2e groupe de 155 C. T. R (3 batteries) : 12 p. (affecté au 13e C.A.)

3e groupe de 120 C. Baquet (3 batteries) 12 p. (affecté au 14e C.A.)

4e groupe de 120 C. Baquet (3 batteries) : 12 p. (affecté au C.A. P.)

Aviation :

6 escadrilles

4 escadrilles Blériot à 6 avions (N 3, 9, 10, 18).

1 escadrille Bréguet à 6 avions (N 17).

1 escadrille Farman à 6 avions (N 5).

Cyclistes

55e B.C.P. (1 compagnie).

Génie

1 compagnie sapeurs-télégraphistes N 1.

1 compagnie de pontonniers (23/I du 7e régiment)

Détachements radiotélégraphiques B et C.

 

CORPS D'ARMEE

 

8e C.A. (général de Castelli; chef d'état-major : lieutenant-colonel Sarda jusqu'au 12 septembre, après lieutenant-colonel Dumesnil).

 

15e D.I.

(général Bajolle,

chef d'état-major : commandant Bergot)

29e brigade (colonel Ferret) : 56e R.I., 134e R.I.

30e brigade (général de Montdésir, jusqu'au 7 septembre; colonel Brasier de Thuy, du 8 septembre) : 10e R.I., 27e R.I.

Cavalerie 16e chasseurs (1 escadron).

Artillerie 48e R.A.C. (3 groupes 75)

Génie: 4e régiment (compagnie 8/1).

16e D.I. (P.i. colonel Reibell jusqu'au 8 septembre; général Piarron de Mondésir, du 9 septembre, chef d'état-major : capitaine Puig.)

31e brigade (colonel Reibell) : 85e R.I., 95e R.I.

32e brigade (colonel Marie) : 13e R.I., 29e R.I.

Cavalerie : 16e chasseurs (1 escadron).

Artillerie : 1er R.A.C. (3 groupes 75).

Génie : 4e régiment (compagnie 8/2).

Réserve d'infanterie.

210e R.I., 227e R.I.

Cavalerie

16e chasseurs (4 escadrons).

Artillerie

37e R.A.C. (4 groupes 75)

Génie

4e régiment (compagnies 8/3, 8/4, 8/ 16, 8/21 ); D.T. 8e

 

13e C.A. (général Alix; chef d'état-major : lieutenant-colonel Gaucher.

 

25e D.I. (général Delétoille jusqu'au 7 septembre; général Chandezon, 8 septembre; chef d'état-major : commandant Montozon-Brachet)

49e brigade (général d'Infreville)) : 38e R.I., 86e R.I.

50e brigade (général Chandezon, jusqu'au 7 septembre; colonel Pentel, du 8 septembre) : 16e R.I. 98e R.I.

Cavalerie 3e chasseurs (1 escadron).

Artillerie 36e R.A.C. (3 groupes 75)

Génie: 4e régiment (compagnie 13/1).

26e D.I. (général Pillot, chef d'état-major : capitaine Fessart.)

51e brigade (colonel de la Porte) : 105e R.I., 121e R.I.

52e brigade (général Collas) : 92e R.I., 139e R.I.

Cavalerie : 3e chasseurs (1 escadron).

Artillerie : 16e R.A.C. (3 groupes 75).

Génie : 4e régiment (compagnie 13/2).

Réserve d'infanterie.

41e B.C.P., 71e B.C.P., 43e B.C.P., 50e B.C.P.

Cavalerie

3e chasseurs (4 escadrons).

Artillerie

54e R.A.C. (4 groupes 75)

Génie

4e régiment (compagnies 13/3, 13/4, 13/16, 13/2 1 ); D.T. /8e

 

14e C.A. (général Baret; chef d'état-major : lieutenant-colonel Masselin.

 

27e D.I.

(général Blazer,

chef d'état-major : commandant Compagnon)

53e brigade (général Baquet, jusqu'au 6 septembre, puis colonel Chepey) : 75e R.I., 140e R.I., 14e B.C.A. (groupe alpin)

54e brigade (général Sorbets, jusqu'au 6 septembre; puis colonel Rouvier) : 52e R.I., 7e B.C.A. (groupe alpin)

Cavalerie 9e hussards (1 escadron).

Artillerie 2e R.A.C. (3 groupes 75), 1er RAM (1 batterie de 65)

2e RAM (1 batterie de 65)

Génie: 4e régiment (compagnie 14/1).

 

28e D.I. (général Putz, chef d'état-major : commandant de Combarieu.)

55e brigade (colonel Rabier) : 22e R.I., 99e R.I.

56e brigade (colonel Hallouin) : 30e R.I., 11e B.C.A. . (groupe alpin)

Cavalerie : 9e hussards (1 escadron).

Artillerie : 54e R.A.C. (3 groupes 75), 1er R.A.M. (1 batterie de 65)

Génie : 4e régiment (compagnie 14/2).

Réserve d'infanterie.

Néant

Cavalerie

9e hussards (4 escadrons).

Artillerie

6e R.A.C. (3 groupes 75 - 1 groupe donné au C.A.P.)

Génie

4e régiment (compagnies 14/3, 14/6, 14/16, 14/21 ); D.T./8e

 

C.A.P. (général Delétoille; chef d'état-major : lieutenant-colonel Mourruau. Futur 31e C.A.)

 

1ère division - future 76e D.I.

(général Vassart,

chef d'état-major : capitaine Helfenbein)

89e brigade (colonel Büchner, jusqu'au 6 septembre, puis colonel Castaing) : 157e R.I. (4 bat.), 163e R.I. (4 bat.), provenant de la 44e D.I.

2e brigade coloniale(lt-colonel Roulet, jusqu'au 10 septembre; puis colonel Marchand) : 5e R.I. C., 6e R.I. C., provenant de la réserve d'infanterie du 14e C.A.

Cavalerie 4e chasseurs d'Afrique (1 escadron), provenant de la 44e D.I.

Artillerie (3 groupes) : 1 groupe A.C./14; 2 groupes A.D./44 soit 6e R.A.C. (4 batteries 75), 9e R.A.C. (1 batterie de 75), 53e R.A.C. (1 batterie de 75)

Génie: 1 compagnie, provenant de la 44e D.I.

 

2ème division - future 77e D.I.

(général Barbot,

chef d'état-major : capitaine Allégret)

88e brigade (colonel Barbot puis à partir du 6 septembre, colonel de Jévigney) : 97e R.I. (4 bat.), 159e R.I. (4 bat.),

4 B.C.P. réserve : 54e, 57e, 60e, 61e B.C.P., provenant de la 44e D.I.

Cavalerie : 4e chasseurs d'Afrique (1 escadron), provenant de la 44e D.I.

Artillerie : 2 groupes A.D./44 soit 38e R.A.C. (4 batteries 75), 57e R.A.C. (1 batterie de 75), 58e R.A.C. (1 batterie de 75), plus 1 batterie alpine du 54e B.C.P.

Génie 1 compagnie, provenant de la 44e D.I.

Cavalerie

4e chasseurs d'Afrique (2 escadrons), provenant de la 44e D.I.

Artillerie

néant

Génie

4e régiment (compagnie 14/22 ), provenant de la 44e D.I.

 

Groupement des Vosges (général Putz; chef d'état-major : lieutenant-colonel Challe. Futur 34e C.A.)

Groupement Bataille (commandant la 41e D.I. jusqu'au 8 septembre, puis général Claret de la Touche jusqu'au 13 septembre, puis général Bolgert; chef d'état-major : capitaine Lefort)

 

Détachement colonel Nudant

82e brigade : 23e R.I., 133e R.I.

B.C.P. : 5e B.C.P. (41e D.I.), 13e B.C.A., 22e B.C.A., (viennent de la 28e D.I./14e C.A., les Alpes)

Cavalerie 11e chasseurs (1 escadron).

Artillerie : 2 groupes du 4e R.A.C. (A.D./41), 1 groupe de 75 (A.D./58), 2 batteries alpines du 13e et 22e B.C.A., (viennent de la 28e D.I./14e C.A., les Alpes)

Génie 2e bataillon (compagnie 7/2)

 

Détachement du lt-colonel Gratier ou brigade mixte du versant oriental des Vosges

Infanterie : 12e B.C.P., 28e B.C.P., 30e B.C.P. (27e D.I.); 152e R.I.(81e brigade, 41e D.I.)

 

Cavalerie : 11e chasseurs (1 escadron - 41e D.I.).

 

Artillerie : 3 batteries alpines (12e, 28e et 30e), 2 batteries de réserve (1er R.A.M.)., ), 2 batteries de réserve (Gérarmer), 1 groupe du 4e R.A.C. (A.D./41)

Détachement général Claret de la Touche

115e brigade (colonel Roget) : 229e R.I., 256e R.I., 334e R.I. (58e D.R.)

Cavalerie : 26e dragons (1 escadron)

 

 

 

Brigade mixte de Cornimont (général Joubert)

Infanterie : 116e brigade : 213e R.I., 285e R.I., 295e R.I. (58e D.R.)

B.C.P. : 15e B.C.P. (81e brigade, 41e D.I.), 68e B.C.P., 52e B.C.A. ., 70e B.C.A. ., 46e B.C.A. (64 et 65e D.R., viennent des Alpes)

Cavalerie : 26e dragons (1 escadron) (58e D.R.), 3e chasseurs (1 peloton)

Artillerie : 1 groupe de 75 (A.D./58), 4 batteries alpines (68e, 52e, 70e et 46e B.C.A.)

 

Groupement Sud (général Mazel)

 

66e D.R. (général Mazel; chef d'état-major : Colonel Goybet)

131e brigade (colonel Sauzède, jusqu'au 7 septembre, puis colonel Gadel) : 280e R.I., 281e R.I., 296e R.I.

132e brigade (général Sarrade) : 215e R.I., 253e R.I., 343e R.I.

Cavalerie 19e dragons (5e et 6e escadrons).

Artillerie (3 groupes) : 3e R.A.C. (1 groupe 75), 9e R.A.C. (1 groupe 75), 56e R.A.C. (1 groupe 75)

Génie : 2e régiment (compagnies 16/13, 16/19, 16/24)

14e brigade de dragons (général de la Tour)

17e dragons, 26e dragons, 21e B.C.P. (1peloton cycliste)

 

Belfort (gouverneur : général Thévenet)

 

57e D.R. (général Bernard)

113e brigade (lt-colonel Albert) : 235e R.I., 242e R.I., 260e R.I.

114e brigade (colonel Quais) : 244e R.I., 371e R.I., 372e R.I.

Cavalerie 11e dragons (1 escadron), 18e dragons (1 escadron).

Artillerie 5e R.A.C. (2 groupes 75), 47e R.A.C. (1 groupe 75)

Génie : 28e bataillon (compagnies 28/1, 28/21), D.T./8e

 

 

Infanterie (24 bataillons)

Brigade active de Belfort (général Rouquerol) : 171e R.I. (3 bataillons), 172e R.I. (3 bataillons)

Troupes territoriales : 49e R.I.T., 50e R.I.T., 53e R.I.T., 55e R.I.T., 56e R.I.T., 57e R.I.T.

Dépôts d'infanterie : 2 bataillons de douaniers, 7e compagnie de chasseurs forestiers, 1 compagnie de pompiers

Artillerie

24 batteries à pied

Génie

6 compagnies génie, 1 compagnie aérostiers

 

Epinal (gouverneur : général Mauger; chef d'état-major : commandant Paitard)

 

71e D.R. (général Kaufmant)

141e brigade (colonel Keller) : 349e R.I., 358e R.I., 370e R.I.

142e brigade (colonel Clause) : 217e R.I., 221e R.I., 309e R.I.

Cavalerie 12e hussards (2 escadrons)

Artillerie 4e R.A.C. (1 groupes 75), 62e R.A.C. (2 groupes 75)

Génie : 11e régiment (compagnies 27/1 et 27/21), D.T./8e

 

 

Infanterie

Régiment actif d'Epinal : 170e R.I. (4 bataillons)

Troupes territoriales (15 bataillons) : 37e R.I.T., 38e R.I.T., 39e R.I.T., 43e R.I.T., 58e R.I.T.

Dépôts d'infanterie : 1 compagnie de chasseurs forestiers

Artillerie

23 batteries à pied

Génie

5 compagnies génie, 1 compagnie aérostiers

 

 

1 ORDRE DE BATAILLE A LA DATE DU 15 SEPTEMBRE 1914 AU SOIR - Ière ARMÉE

 

(Général Dubail; chef d'état-major: général Demange.)

 

Corps d'Armée

et

divisions

14e C.A. (27e et 28e D.I.)

71e D.R.

C.A. P. (divisions de Vassart et Barbot)

41e D.I..

Groupement des Vosges

Places fortes

Belfort et 57e D.R.

Épinal

Cavalerie

14e brigade de dragons

Artillerie lourde

 

5e R. A. L.

(48 pièces).

1er groupe de 155 C. T. R. (3 batteries) : 12 p.

2e groupe de 155 C. T. R (3 batteries) : 12 p.

3e groupe de 120 C. Baquet (3 batteries) 12 p.

4e groupe de 120 C. Baquet (3 batteries) : 12 p.

Prélèvement

sur Epinal

6 pièces de 155 C

4 pièces de 120 L

16 pièces de 95

 

Aviation

2 escadrilles Blériot à 6 avions (N 9 et 18).

1 escadrille Bréguet à 6 avions (N 17).

1 escadrille Farman à 6 avions (N 5).

 

Génie

1 compagnie sapeurs-télégraphistes N 1.

7e régiment (1 compagnie de pontonniers N 23/I)

Détachements

 

CORPS D'ARMEE

 

14e C.A. (général Baret; chef d'état-major : lieutenant-colonel Masselin.

 

27e D.I.

(général Blazer,

chef d'état-major : commandant Compagnon)

53e brigade (colonel Chepey) : 75e R.I., 140e R.I., 14eB.C.A. (groupe alpin)

54e brigade (colonel Rouvier) : 52e R.I., 7e B.C.A. (groupe alpin)

Cavalerie 9e hussards (1 escadron).

Artillerie 2e R.A.C. (3 groupes 75), 1er RAM (1 batterie de 65), 2e RAM (1 batterie de 65)

Génie: 4e régiment (compagnie 14/1).

 

28e D.I. (général Sorbets du 7 septembre.)

55e brigade (colonel Rabier) : 22e R.I., 99e R.I.

56e brigade (colonel Hallouin) : 30e R.I., 11e B.C.A. . (groupe alpin)

Cavalerie : 19e hussards (1 escadron).

Artillerie : 54e R.A.C. (3 groupes 75), 1er R.A.M. (1 batterie de 65)

Génie : 4e régiment (compagnie 14/2).

Cavalerie

9e hussards (4 escadrons).

Artillerie

6e R.A.C. (3 groupes 75)

lourde : 5e R.A.L. (1er groupe de 155 C.T.R.); Epinal (2 canons de 155 L, 2 canons de 120 L)

Génie

4e régiment (compagnies 14/3, 14/6, 14/16, 14/21 ); D.T./8e

 

71e D.R. (général Kaufmant)

 

Infanterie

141e brigade (colonel Keller) : 349e R.I., 358e R.I., 370e R.I.

142e brigade (colonel Clause) : 217e R.I., 221e R.I., 309e R.I.

Divers : 170e R.I. (4 bataillons), venant d'Epinal; 41e, 71e, 43e et 50e B.C.P. venant de la réserve du 13e corps.

Cavalerie

12e hussards (2 escadrons)

Artillerie

Artillerie 4e R.A.C. (1 groupes 75), 62e R.A.C. (2 groupes 75)

lourde : 2ème groupe de 155 C.T.R. (provenant du 13e corps); 8 canons de 95 (2 batteries), 2 canons de 155 L (1 batterie)

Génie

11e régiment (compagnies 27/1 et 27/21), D.T./8e

 

C.A.P. (général Delétoille; chef d'état-major : lieutenant-colonel Mourruau. Futur 31e C.A.)

 

1ère division - future 76e D.I.

(général Vassart,

chef d'état-major : capitaine Helfenbein)

89e brigade (colonel Castaing) : 157e R.I. (4 bat.), 163e R.I. (4 bat.),

2e brigade coloniale(colonel Marchand) : 5e R.I. C., 6e R.I. C.

Cavalerie 4e chasseurs d'Afrique (1 escadron).

Artillerie (3 groupes) : 1 groupe A.C./14 du 6e R.A.C.; 2 groupes A.D./44 : 6e R.A.C. (4 batteries 75), 9e R.A.C. (1 batterie de 75), 53e R.A.C. (1 batterie de 75)

Génie: 4e régiment (compagnie 14/13)

 

2ème division - future 77e D.I.

(général Barbot,

chef d'état-major : capitaine Allégret)

88e brigade : 97e R.I. (4 bat.), 159e R.I. (4 bat.),

Groupe de B.C.P (Lt-colonel Bordeaux à partir du 10 septembre) 54e, 57e, 60e, 61e B.C.P.

Cavalerie : 4e chasseurs d'Afrique (1 escadron).

Artillerie : 2 groupes A.D./44 soit 38e R.A.C. (4 batteries 75), 57e R.A.C. (1 batterie de 75), 58e R.A.C. (1 batterie de 75), plus 1 batterie de 65

Génie 1 compagnie

Cavalerie

4e chasseurs d'Afrique (2 escadrons).

Artillerie

Campagne : néant; lourde : 5e R.A.L. : néant, Epinal 2canons de 155 L (1 bat), et 8 canons de 95 (2 bat)

Génie

4e régiment (compagnie 14/22 )

 

41e D.I. (général Claret de la Touche du 9 au 13 septembre, puis général Bolgert; chef d'état-major capitaine Lefort)

 

Infanterie

81e brigade (lt-colonel Goybet puis colonel Nautré) : 152e R.I., 5e B.C.P., 46e B.C.P.

82e brigade (colonel Bulot) : 23e R.I., 133e R.I.

Cavalerie

Cavalerie : 11e chasseurs 3e et 6e escadrons

Artillerie

Artillerie : 14e R.A.C. (3 groupes 75)

lourde : 2 canons de 120 L (1 batterie) d'Epinal

Génie

Compagnie 7/2

 

Groupement des Vosges (général Putz; chef d'état-major : lieutenant-colonel Challe. Futur 34e C.A.)

 

 

 

 

66e D.R.

(général Mazel; chef d'état-major : lt-colonel Goybet)

131e brigade (général Sauzéde) : 280e R.I., 281e R.I., 296e R.I.

132e brigade (général Sarrade) . 215e R.I., 253e R.I., 343e R.I. (en réserve de groupement)

Groupes Alpins (lt-colonel Brissaud-Desmaillet) : 13e, 22e, 28e, et 30e groupes alpins

Cavalerie: 19e dragons (5e et 6e escadrons)

Artillerie : 3 groupes de 75 (dont 1 en réserve du groupement) des : 3e R.A.C. (1 groupe), 9e R.A.C. (1 groupe) et 56e R.A.C. (1 groupe); 1er R.A.M. (3 batteries alpines)

Génie : 2e régiment (3 compagnies)

 

 

58e D.R. (général Claret de la Touche; chef d'état-major : commandant Montmarin)

 

Brigade mixte de la Schlucht(colonel Roget)

115e brigade (colonel Roget) : 229e R.I., 256e R.I., 334e R.I.

Groupes alpins : 12e et 52e groupes alpins

Cavalerie : 26e dragons (1 escadron)

Artillerie : 1 groupe A.D./58, 2 batteries alpines

Génie : 1 compagnie

 

Brigade mixte de Cornimont (général Joubert)

116e brigade : 213e R.I., 285e R.I., 295e R.I.

Groupes alpins : 68 et 70e groupes alpins, 15e B.C.P.

Cavalerie : 26e dragons (1 escadron)

Artillerie : 1 groupe A.D./58, 2 batteries alpines

Génie : 1 compagnie

Réserve de groupement

Artillerie : 1 groupe A.D./58

Génie : 1 compagnie

 

Belfort (gouverneur : général Thévenet)

 

 

57e D.R. (général Bernard)

113e brigade (lt-colonel Albert) : 235e R.I., 242e R.I., 260e R.I.

114e brigade (colonel Quais) : 244e R.I., 371e R.I., 372e R.I.

Cavalerie 11e dragons (1 escadron), 18e dragons (1 escadron).

Artillerie 5e R.A.C. (2 groupes 75), 47e R.A.C. (1 groupe 75)

Génie : 28e bataillon (compagnies 28/1, 28/21), D.T./8e

 

 

Infanterie (24 bataillons)

Brigade active de Belfort (général Rouquerol) : 171e R.I. (3 bataillons), 172e R.I. (3 bataillons)

Troupes territoriales : 49e R.I.T., 50e R.I.T., 53e R.I.T., 55e R.I.T., 56e R.I.T., 57e R.I.T.

Dépôts d'infanterie : 2 bataillons de douaniers, 7e compagnie de chasseurs forestiers, 1 compagnie de pompiers

Artillerie

24 batteries à pied

Génie

6 compagnies génie, 1 compagnie aérostiers

 

Epinal (gouverneur : général Mauger; chef d'état-major : commandant Paitard)

Infanterie

Troupes territoriales (15 bataillons) : 37e R.I.T., 38e R.I.T., 39e R.I.T., 43e R.I.T., 58e R.I.T.

Dépôts d'infanterie : 1 compagnie de chasseurs forestiers

Artillerie

23 batteries à pied

Génie

5 compagnies génie, 1 compagnie aérostiers

Cavalerie :

14e brigade de dragons (général de la Tour)

17e dragons

26e dragons

21e B.C.P. (1 peloton cycliste)

 


Retour vers le menu de l'ordre de bataille des Armées Françaises


Retour vers la page d'accueil